cahier manuel 3e

Publications

Des dessins recherchés dans leur précision scientifique mais aussi leur esthétique, réalisés à la plume Sergent Major et au crayon « de bois » « à papier » « gris » bref de graphite : les instruments mythiques de l’écolier.

Les informations ont toutes été revérifiées scientifiquement, l’à-peu-près, proche-parent du n’importe quoi, a été combattu dans chaque dessin et chaque texte.

Les questions éthiques soulevées par les programmes sont volontairement ouvertes et non pas orientées comme le sont celles des manuels scolaires.

Quelques idées d’expériences à faire à la maison, sans trop de matériel.

Pas de titre ni de problème posé au départ pour laisser au prof sa liberté pédagogique.

NMA32 été 2018

Dessins

Une semaine de « folles journées » en croquis certains à l’état brut, d’autres retouchés en atelier. Plus d’une dizaine de concerts à Lectoure, Terraube, Condom et Flaran. Le lieu, qui marque jusqu’à leur logo, où ont été fondées les Nuits Musicales en Armagnac il y a 50 ans, voir leur site (https://www.nma32.com/) ou leur page faecebook (https://www.facebook.com/nma32/).

Tsaghkadzor – réalisation finale

Peintures

Projet fini en Arménie

Premier pays chrétien du monde, on trouve les vestiges du premier autel chrétien à Etchmiadzin (an 298). Les architectes arméniens sont allés partout dans le monde porter leur savoir comme l’atteste la forme des clochers de nombre d’églises de base carrée et de sommet en coupole, passage hautement symbolique : le carré, terre des hommes, se transformant dans le clocher de l’église en cercle, perfection, sans début ni fin, infini, symbole du divin. L’enluminure arménienne est encore pratiquée dans le pays aujourd’hui. Bien qu’il y ait des correspondances, les codes ne sont pas ceux de l’icône orthodoxe, la symbolique des couleurs est par exemple moins rigide.

Sr Arousiag nous a demandé 7 ou 12 panneaux catéchétiques à exposer de façon permanente sur un chemin conduisant à une grande croix au fond du parc du centre de Tsaghkadzor. Nous sommes partis du dodekaorton (Δωδεκαόρθον), cycle des douze grandes fêtes byzantines de l’année liturgique. Plusieurs livres sur l’enluminure arménienne nous ont permis de compter les fêtes les plus fréquemment illustrées dans les manuscrits. En travaillant en parallèle avec les calendriers liturgiques chrétiens orthodoxe et catholique nous avons choisi douze scènes. Chaque tableau tenant dans un carré, sera encadré par des colonnes et un tympan inspirés des canons de divers manuscrits arméniens.

le blog du projet : projetarmenie2015.blogspot.fr

Scorfa Les aventures d’Élie

Les aventures d’Élie

Presse
Les aventures d’Élie dans le Courrier de l’Ouest

Article paru le 28 mars 2015 dans le Courrier de l’Ouest à l’occasion du conte musical Les aventures d’Élie.

A la maison Charles de Foucauld à Saumur – le mardi 24 et samedi 28 mars 2015